Ce qu'il faut savoir sur Montluçon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ce qu'il faut savoir sur Montluçon

Message par Charity le Lun 6 Déc - 19:17

Montluçon (prononciation : [mɔ̃.ly.sɔ̃]) est une commune française située dans le centre de la France, sous-préfecture du département de l'Allier dans la région Auvergne. Elle fait partie de l'ancienne province du Bourbonnais.

Ses 39 761 habitants (au 1er janvier 2007), appelés les Montluçonnais et Montluçonnaises, en font la première commune du département, devant Moulins la préfecture, et derrière Clermont-Ferrand pour la région Auvergne.

Cette ville fortifiée était autrefois stratégique car elle se situait à la frontière de deux grandes entités. Elle a d'abord été réunie à la seigneurie de Bourbon qui devint plus tard duché puis rattachée à la couronne de France en 1531. Située à l'ouest de cette région, elle a longtemps été rivale de Moulins, qui était une ville beaucoup plus puissante en population et en influence. Elle connaît un essor à partir de la seconde moitié du XIXe siècle, l'activité industrielle s'y développe grâce à l'activité du canal de Berry et la présence de houille dans la région. Des firmes, comme Dunlop, s'y installent et font la renommée de cette cité mais vint le déclin industriel et démographique après la Seconde Guerre mondiale et les Trente Glorieuses. Elle est aussi la ville natale de Marx Dormoy et d'André Messager.

Montluçon bénéficie du label « ville fleurie » avec trois fleurs attribuées par le Conseil national des villes et villages fleuris de France au concours des villes et villages fleuris. Montluçon est aussi une ville d'art.

La ville est traversée par le Cher. Long de 367 km, il est rattachée au bassin versant de la Loire. Il prend sa source à Mérinchal, à 700 m d'altitude, puis monte vers le nord à travers les gorges du Cher et atteint Montluçon au sud. Il la traverse du sud au nord en effectuant un cours sinueux et sépare la ville en deux, le vieux Montluçon se situant sur la rive droite, puis continue sa course au nord vers le Berry. Cette rivière reçoit quelques affluents, l'Amaron et le Polier en rive droite, le ruisseau des Serpents et le ruisseau de la Vernoile ou ruisseau de l'Étang de Sault en rive gauche. Le Cher connut plusieurs inondations dont les plus catastrophiques furent 1940 et mai 1958 qui inondèrent et sinistrèrent tous les quartiers au bord de la rivière.

Hydrographie:
Le canal de Berry, dont le cours commence au niveau du centre commercial Saint-Jacques, suit le Cher en direction du nord. Il a été construit entre 1808 et 1840 et permettait le transport du charbon et du fer car le Cher n'était pas navigable. Le canal a été recouvert suite à l'aménagement du centre commercial et n'est visible qu'environ 1 km au nord au niveau de la zone industrielle.

Voies routières:
Montluçon se situe près de l'A71 qui relie Orléans à Clermont-Ferrand. Elle permet d'accéder à la commune au nord par le biais de la route départementale 2144 (ancienne route nationale 144) qui vient de Bourges et qui continue au sud jusqu'à Riom. Elle est aussi accessible au nord-est par la route départementale 94 qui la relie depuis Cosne-d'Allier. Sur le réseau secondaire, la route départementale 943 part au nord-ouest en direction de Châteauroux. La route nationale 145 rejoint Guéret par le sud-ouest puis la Souterraine et enfin Bellac. La route nationale 371, déclassée en RD 2371, part à l'est jusqu'à Montmarault où elle rejoint la route nationale 79.

Transport aérien:
L'aéroport de Montluçon-Guéret est situé sur la commune de Lépaud dans la Creuse. Il est situé à 40 km de Guéret et 20 km de Montluçon.

L'aérodrome de Montluçon-Domérat est situé au lieu-dit Villars sur la commune de Domérat. Les Ailes Montluçonnaises, fondé en 1944, et l'Aéroclub Léon Biancotto fondé dans les années 1970 proposent des voyages, des baptêmes de l'air ou encore une école de pilotage.

Transport ferroviaire:
La gare de Montluçon-Ville

La gare de Montluçon-Ville, mise en service en 1859, est au confluent de deux grandes lignes ferroviaires. Elle est desservie par la ligne Paris - Vierzon - Bourges - Montluçon. Les trains mettent environ 3 heures pour atteindre la gare de Paris-Austerlitz. Elle est aussi desservie par les lignes Ligne Lyon - Bordeaux et Montluçon - Gueret - Saint-Sulpice-Laurière - Limoges. La ligne Paris - Vierzon - Bourges -Montluçon reste cependant la plus importante du trafic voyageur.

Jusqu'en 1972, il était possible de se rendre à Moulins via la ligne ligne Montluçon - Tronget - Moulins. Il était aussi possible de se rendre à Néris-les-Bains mais cette ligne est devenue une voie piétonne. Le trafic des lignes Montluçon - Clermont-Ferrand via Volvic et Montluçon - Ussel via Eygurande-Merlines a été suspendu respectivement en décembre 2007 et en mars 2008.

Montluçon pourrait être choisie pour être le nœud ferroviaire qui couplerait le projet de grande vitesse Nord-Sud, au projet de transversale Alpes-Atlantique par la LGV Centre France et la Transversale Alpes Auvergne Atlantique (pour le choix de la bifurcation de l'antenne TRANSLINE Montluçon est en concurrence avec Vichy).

Il est à noter que Montluçon dispose de deux autres gares de moindre importance: "La Ville-Gozet" sur la ligne de Bourges et Montluçon-Rimard sur celle de Commentry.

Transport fluvial:
Le Canal de Berry a grandement contribué au développement économique de Montluçon au XIXe siècle.

Une section du canal existe toujours, d'autres sections plus proches du Cher et du centre ville ont été comblées notamment celle qui était située à l'emplacement du Centre commercial Saint-Jacques. S'il n'avait pas été si inopportunément morcelé à la fin des années 1950, un plan d'eau aussi précieux à l'intérieur d'une ville aurait pu être plus facilement aménagé pour le tourisme fluvial et devenir le centre d'un quartier rénové. Malgré ces difficultés, l'Association pour la réouverture du Canal de Berry (ARECABE) agit activement en faveur d'une réouverture de ce canal.

Pistes cyclables et transports en commun:
La ville possède un réseau de pistes cyclables qui permet de se rendre n'importe où dans la ville. Ce réseau s'est encore agrandi en 2008.

Maelis est une société spécialisée dans les transports en commun qui dessert l'agglomération de Montluçon. La ville est desservie par les 12 premières lignes et la ligne Cité Maelis

Morphologie urbaine:
La partie la plus ancienne de Montluçon se situe sur un piton rocheux dominant le Cher. Elle est délimitée par le boulevard de Courtais qu'occupaient autrefois les remparts. C'est au milieu du XIXe siècle que la ville se développe grâce à l'arrivée du chemin de fer et au canal de Berry qui permettront de transporter le charbon venu de Commentry. À partir des années 1950, l'activité industrielle commence à décliner même si la population augmente encore jusqu'en 1968. Le canal de Berry est déclassé en 1955, on procède à des licenciements et à la fermeture des usines. Seules les usines Dunlop et spécialisées dans la chimie continuent à connaître un essor. La fermeture de la ligne Montluçon - Moulins en 1972 réduit les voies de communication. Tous ces facteurs engendrent le déclin démographique de Montluçon qui était jadis une ville stratégique et moderne.

La ville est divisée en dix quartiers ayant chacun un adjoint : Centre Ville / Les Forges, Montluçon-Est (Mongâcher, Croix Blanche, Châtelard et Diénat), Rimard / Nerdre, Saint-Jean / Chantoiseau / Les Ilets, Buffon / Les Iles / Guineberts, Fontbouillant, Bien-Assis / Fours à Chaux, Pierre Leroux, Marais / Villars et Ville Gozet / République / Blanzat.

Charity
Admin
Admin

Messages : 23
Réputation : 0
Date d'inscription : 24/11/2010
Localisation : Montluçon

Voir le profil de l'utilisateur http://montlucon.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum